Exposition 20 000 ans sous les mers : Cosquer à la lumière

3

i 3 Sommaire

grotte cosquer marseille

28 septembre, 2023

Niché au cœur de la vibrante ville de Marseille, au 15 rue des Convalescents, se trouve un creuset d’apprentissage et de croissance : le Centre de Formation de la Bourse du Travail (CFBT). Avec un éventail de filières, allant de l’optique lunetterie à la prothèse dentaire, en passant par la Communication visuelle plurimédia, le CFBT est un lieu où les talents en herbe se transforment en professionnels accomplis.

Le 16 Juin 2022, les apprentis des différentes filières du CFBT ont embarqué pour une aventure pédagogique unique. Loin des bancs de l’école et des ateliers de pratique, ils ont plongé dans un voyage dans le temps à l’exposition “20 000 Ans Sous Les Mers : Cosquer à la Lumière”. Un voyage qui les a menés des profondeurs de la mer Méditerranée à la préhistoire.

Un voyage dans le temps : Cosquer à la Lumière

L’exposition “20 000 Ans Sous Les Mers : Cosquer à la Lumière” est plus qu’une simple exposition. C’est un portail vers le passé, une fenêtre sur une époque où la mer Méditerranée n’était pas encore une mer, mais une terre habitée. En s’immergeant dans cette exposition, les visiteurs sont transportés vers la grotte Cosquer, submergée depuis des millénaires sous la mer, près de Marseille.

L’exposition retrace l’histoire de la grotte à travers une série d’installations, de reconstitutions et d’expositions interactives. Elle présente les découvertes archéologiques majeures faites dans la grotte, notamment les peintures rupestres et les artefacts qui témoignent des modes de vie des premiers peuples de la région.

Les moments forts de l’exposition incluent des œuvres d’art rupestre datant de 27 000 à 19 000 ans avant notre ère, des peintures et gravures d’animaux préhistoriques aujourd’hui disparus. Chaque élément de l’exposition donne un aperçu de la vie et des croyances de nos ancêtres, permettant aux apprentis de découvrir un chapitre de l’histoire qui se trouve sous la surface de leur ville natale.

L’expérience des apprentis

Rien ne peut remplacer l’expérience d’être sur place, de voir de ses propres yeux et de ressentir avec son propre cœur. Pour les apprentis du CFBT, cette sortie a été un voyage d’apprentissage inoubliable. Chaque apprenti est revenu de cette sortie avec une histoire à raconter, un souvenir à partager.

Laura, une apprentie de la filière “optique lunetterie”, a été particulièrement impressionnée par l’exposition. “C’était comme une machine à remonter le temps. Les images, les sons, les couleurs… tout était si réaliste. On avait l’impression d’être là, il y a 20 000 ans.” Les expériences de Laura reflètent celle de nombreux autres apprentis, qui ont été captivés par le réalisme et l’attention portée aux détails de l’exposition.

Les apprentis en prothèse dentaire, dont Thomas, ont été fascinés par les outils utilisés par nos ancêtres pour créer ces œuvres d’art. “Voir comment les hommes de l’époque utilisaient leurs outils et leurs mains pour créer ces œuvres m’a donné une nouvelle perspective sur l’artisanat. Cela m’a fait prendre conscience de l’évolution de notre métier et de la valeur de l’artisanat.”

L’interprétation à travers les filières

L’exposition “20 000 Ans Sous Les Mers : Cosquer à la Lumière” n’était pas qu’une leçon d’histoire, c’était aussi une leçon de perspective. Chaque apprenti, en fonction de sa filière, a pu tirer des leçons différentes de l’exposition.

Pour les apprentis en optique lunetterie, l’exposition a été une leçon sur la perception visuelle et la représentation. Ils ont pu apprécier comment nos ancêtres percevaient le monde et le représentaient à travers l’art.

Les apprentis en prothèse dentaire, quant à eux, ont été fascinés par l’artisanat ancien et l’utilisation des outils. Ils ont pu voir comment l’homme de la préhistoire façonnait le monde autour de lui avec des outils rudimentaires, offrant une nouvelle perspective sur leur propre métier.

Enfin, pour les apprentis en Communication visuelle plurimédia, l’exposition a été une source d’inspiration. Ils ont pu voir comment nos ancêtres communiquaient à travers l’art, créant des messages visuels complexes avec des moyens limités. Cela a été une leçon précieuse sur l’essence même de la communication visuelle : transmettre des messages avec un impact, quel que soit le médium.

Conclusion

En conclusion, la sortie pédagogique à l’exposition “20 000 Ans Sous Les Mers : Cosquer à la Lumière” a été une expérience enrichissante pour les apprentis du CFBT. Ils ont non seulement élargi leurs connaissances historiques et culturelles, mais ils ont aussi appris à voir leur formation à travers une nouvelle perspective.

Cette visite a montré aux apprentis qu’il y a toujours quelque chose à apprendre, à découvrir et à apprécier, que ce soit dans une salle de classe, dans un atelier ou dans une grotte préhistorique sous la mer. Elle leur a montré que l’apprentissage ne se limite pas aux livres et aux leçons, mais qu’il peut aussi être trouvé dans l’exploration et l’expérience. Cette leçon, sans aucun doute, restera avec eux alors qu’ils continuent leur voyage d’apprentissage et de croissance au CFBT.

 

Les derniers articles

Nos événements

Commencez Votre Parcours avec Nous !

Vous souhaitez en savoir plus ? Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons dans les plus brefs délais.

Pop Up Contact

« * » indique les champs nécessaires

Nom*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.